Enfance en danger

Partagez cet article sur les réseaus sociaux

L’enfance en danger a besoin d’un ministère !

Publié le lundi 8 octobre 2018

Alors que les débats et les rumeurs vont bon train sur le prochain remaniement du gouvernement, il est un sujet essentiel qui n’est pas suffisamment débattu : la protection de l’enfance.

L’Observatoire National de la Protection de l’Enfance estime à 300 000 le nombre d’enfants suivis en France. Ce sont autant d’histoires, de trajectoires, de familles que nous devons accompagner et soutenir. Ce sont des enfants qui doivent parfois être placés dès leur plus jeune âge, des adolescent-e-s suivi-e-s, des jeunes majeur-e-s accompagné-e-s dans leur entrée dans la vie d’adulte.

300 000 enfants, et pourtant, pas de ministère.

Ces enfants sont ceux de la société française, de la République, qui doit devenir leur famille quand ils en ont besoin. Quand on lit qu’une personne sans domicile fixe sur 4 est passée par la protection de l’enfance, qu’on constate les disparités entre les Départements notamment dans le suivi des jeunes majeur-e-s, il est vital que l’État républicain prenne toute sa place dans cette politique, et procède à la création d’un ministère de l’Enfance et de la Protection de l’Enfance.

Les enfants protégés et accompagnés ont le droit à l’enfance. C’est à nous, collectivement, de leur offrir, et à l’État de l’afficher haut et fort !