Capture d’écran 2018-05-22 à 10.48.37

Partagez cet article sur les réseaus sociaux

Expérimentation du revenu de base : on avance !

Publié le lundi 18 juin 2018

Le 6 juin, à Bordeaux, 13 Départements, dont la Seine-Saint-Denis, ont fait un pas de plus vers l’expérimentation du revenu de base.

Alors que plus de 30 % des personnes éligibles au RSA ne le demandent pas, et que le taux de pauvreté des 18–24 ans est deux fois plus élevé que celui des 25–64 ans, nous devons trouver un autre modèle face aux précarités croissantes dans le monde du travail et à l’urgence des inégalités sociales.

En Seine-Saint-Denis, nous sommes particulièrement concernés : nos habitants sont plus jeunes, mais aussi plus souvent en situation de précarité qu’ailleurs, et c’est le rôle des Départements que d’être un bouclier social pour toutes et tous en tant que chefs de file des solidarités humaines et territoriales.

Après des mois de travail avec la Fondation Jean-Jaurès et l’Institut des politiques publiques, sur la base d’une étude menée auprès de 15 000 citoyen-ne-s partout en France, nous avons donc établi un scénario type d’expérimentation du revenu de base. Simplifié, dégressif en fonction des revenus pour inciter au travail, versé automatiquement pour lutter contre le non-recours, inconditionnel parce que c’est un droit, il sera ouvert aux jeunes de moins de 25 ans.

Nous sommes désormais tournés vers la prochaine étape, à savoir l’obtention du droit d’expérimenter et d’ouvrir notre démarche à tous les Départements volontaires. Ce faisant, nous contribuons à poser les bases d’un accès aux droits et à une société plus juste.

Communiqué page 1Communiqué page 2