Logement 2

Partagez cet article sur les réseaus sociaux

« Logement d’abord » : la Seine-Saint-Denis engagée pour l’accès de tous au logement

Publié le vendredi 30 mars 2018

Le Département de la Seine-Saint-Denis est fortement concerné par les problématiques de mise à l’abri, d’hébergement, et d’accès au logement pérenne des publics précarisés.

Notre territoire concentre en effet 23% des prises en charge hôtelières de la région Ile-de-France, voit près d’un habitant sur trois en situation de sur-occupation de logement, et représente à lui seul plus du quart des expulsions nationales.

La saturation des structures d’hébergement d’urgence, ainsi que la difficulté à accéder aux dispositifs de logement d’insertion, ont tendance à dénaturer le caractère temporaire de la mise à l’abri, éloignant ainsi les personnes des solutions mieux adaptées à leurs situations. Dans un contexte où les besoins de notre territoire sont grandissants, ce constat doit nous inquiéter.

En Seine-Saint-Denis, près de 9 000 personnes sont prises en charge par le 115 et le Département dans le cadre d’un hébergement hôtelier qui peut durer plusieurs années. Les conditions d’hébergement et les déménagements fréquents que cela induit ne sont favorables ni à une stabilisation sociale des familles, ni au parcours d’accompagnement nécessaire à leur insertion.

C’est pourquoi le Département a souhaité s’inscrire dans le Plan gouvernemental pour le « Logement d’abord », qui a pour objectif de favoriser l’accès à un logement sans passer au préalable par un centre d’hébergement d’urgence. Cette démarche permettra au Département, aux services de l’État en Seine-Saint-Denis ainsi qu’aux acteurs associatifs de travailler conjointement pour rénover l’approche de l’accompagnement vers le logement et offrir de nouvelles perspectives aux publics en attente sur le territoire.

Après avoir candidaté en décembre dernier, la validation de notre dossier par le Ministère de la Cohésion des territoires est une nouvelle étape importante pour poursuivre le travail que nous avons déjà engagé.

En effet, notre Département, en tant que chef de file de l’action sociale, travaille depuis longtemps à des projets innovants afin d’accompagner ses habitants vers le logement pérenne. Nous avons ainsi adopté le 18 février 2016 un Plan départemental d’hébergement alternatif à l’hôtel afin de réaffirmer la notion de parcours résidentiel pour les familles hébergées, en facilitant le passage de l’hébergement / logement temporaire vers le logement autonome. Notre but était également de renforcer l’accompagnement social tout en garantissant une bonne qualité d’hébergement, ce à quoi nous travaillons plus que jamais aujourd’hui.

Le fait de garantir l’accès à un logement pérenne doit être le préalable à la suite duquel se construit un parcours d’insertion sociale, professionnelle et citoyenne, pour une plus grande stabilité du cadre de vie. Avec « Logement d’abord », on nous apporte une nouvelle fois la preuve que le Département de la Seine-Saint-Denis est pleinement engagé pour l’accès de tous à un logement digne et pérenne.