C-P1qswXkAAqRCT

Partagez cet article sur les réseaus sociaux

Mon discours prononcé lors de l’hommage à Xavier Jugelé

Publié le mardi 25 avril 2017

Voici le discours que j’ai prononcé mardi 25 avril 2017, en hommage à Xavier Jugelé, policier assassiné sur les Champs Elysées dans le cadre de sa mission de protection des citoyens.

Mesdames et Messieurs,

La répétition ne fera jamais l’habitude devant l’horreur, la haine la plus féroce et la plus lâche.

Nous sommes, encore une fois, réunis pour saluer la mémoire de victimes du terrorisme dans notre pays.

Celle de Xavier Jugelé, tué de sang froid alors qu’il exerçait sa mission de protection des citoyens sur les Champs Elysées.

Nos pensées et notre compassion s’adressent également à ses deux collègues blessés également dans l’exercice de leur mission de service public de sécurité.

Nous n’accepterons jamais ces actes d’une violence inouïe au sein de notre République. A travers l’hommage que nous rendons à Xavier Jugelé, c’est aussi un hommage que nous rendons à tous les policiers, gendarmes et militaires qui assurent depuis des mois une mission de protection exigeante, difficile, dangereuse et indispensable au maintien de la sécurité et des libertés. N’oublions pas que cet homme a été froidement et lâchement abattu parce qu’il portait un uniforme, celui de la police républicaine.

Xavier Jugelé était policier, mais aussi un militant de la tolérance et de la vie, à travers sont engagement dans le mouvement LGBT. C’est aussi cet esprit de tolérance qui est visé. C’est notre vie sociale, notre vivre ensemble, notre solidarité, et alors que nous sommes engagés dans l’élection présidentielles notre démocratie.

A chaque attentat, nous répétons ces mots, et nous les répéterons à chaque fois. Ils sont utiles, ils sont indispensables. Nous avons l’obligation de faire bloc, de faire société commune, de porter et de partager haut et fort nos valeurs républicaines, mais aussi tout ce qui fait la vie, les arts, la culture, nos engagements citoyens, associatifs, politiques, notre action individuelle et collective, pour résister et leur montrer qu’ils ne gagneront jamais.