vote

Partagez cet article sur les réseaus sociaux

En Seine-Saint-Denis : faire barrage à l’extrême-droite dans les urnes ! Le 7 Mai, je vote !

Publié le mardi 25 avril 2017

Voici la lettre que j’ai rédigée à l’attention des citoyens de la Seine-Saint-Denis et à l’occasion du second tour à venir de l’élection présidentielle 2017.

Madame, Monsieur,

Le premier tour de l’élection présidentielle a livré son verdict. Les citoyens ont choisi de voir s’affronter au deuxième tour Marine Le Pen et Emmanuel Macron. Les candidats des deux principaux partis politiques qui ont structuré la vie politique française depuis plusieurs décennies, vainqueurs des Primaires de leurs formations respectives, ont été éliminés dès le premier tour.

C’est évidemment une situation politique inédite pour la France. Vous le savez, mon choix de premier tour ne s’était pas porté sur ces deux candidats finalistes.

L’apparence trompeuse de Marine Le Pen, même maquillée d’un vernis républicain factice, ne peut pas masquer son projet dangereux pour la France.

Emmanuel Macron, malgré son engagement européen et républicain, participe à une dépolitisation néfaste en entretenant une théorie ambigüe sur l’absence de clivage droite-gauche et ne mets pas l’égalité au cœur de son projet.

Mon choix s’était porté sur Benoit Hamon, qui portait un projet de renouveau social, économique, démocratique et écologique qui reste mon ambition pour notre pays, et particulièrement pour les quartiers populaires.

Nous n’avons pas réussi à convaincre. La déception est grande, mais la clarté des résultats supposera de tirer collectivement toutes les conclusions de cette sanction démocratique. L’heure est donc à la responsabilité et à la reconstruction.

Responsabilité d’abord face à l’extrême-droite, car je ne confondrai jamais un adversaire politique et une ennemie de la République. Lucide sur les divergences que j’ai avec Emmanuel Macron, notamment sur les questions économiques et sociales, je lui accorderai sans hésitation ma voix au deuxième tour de cette élection présidentielle, et j’appelle tous ceux qui ont foi en la démocratie à faire de même. J’alerte ceux qui entretiennent un doute ou une ambiguïté sur leur choix de 2ème tour : c’est une position irresponsable et contraire à toute l’histoire de la Gauche. Ensemble, nous devons faire battre l’extrême-droite en votant Emmanuel Macron.

Reconstruction ensuite, car un immense chantier nous attend. Les forces de Gauche, radicales, écologistes, communistes et socialistes n’ont pas disparu ce dimanche 23 avril. En Seine-Saint-Denis, avec de nombreux élus, militants, sympathisants, nous sommes chaque jour investis, dans nos villes, nos collectivités, nos quartiers et nous proposerons dès les élections législatives des 11 et 18 juin prochains une perspective de progrès et d’égalité.

L’avenir de la Gauche est devant nous, et cet avenir doit être collectif. D’abord pour faire battre largement Marine Le Pen dimanche 7 mai, et ensuite pour reconstruire à gauche et défendre nos valeurs communes de solidarité et d’égalité pour continuer à offrir au plus grand nombre des droits plus grands et un avenir plus désirable. J’y suis déterminé et je compte sur vous pour y parvenir !

Ma lettre d’appel à voter Benoît Hamon aux citoyens de mon canton

Appel vote 2nd tour Basse Def-page-001