canva

Partagez cet article sur les réseaus sociaux

Le coffre-fort de la Banque de France en Seine-Saint-Denis !

Publié le vendredi 10 juin 2016

Discours de pose de la première pierre du bâtiment fiduciaire de la Banque de France à La Courneuve – Vendredi 10 juin 2016 

Monsieur le Gouverneur,
Monsieur le Préfet,
Monsieur le Président de Plaine Commune,
Monsieur le Maire,

Bienvenue ! Bienvenue à vous Monsieur le Gouverneur de la Banque de France dans le beau département de la Seine-Saint-Denis.

Bienvenue ici, à La Courneuve, dans cette ville chère à mon cœur et qui sera demain le berceau du plus grand centre fiduciaire d’Europe. J’ai cru lire ici et là les doutes et les interrogations quand au choix qui a été fait d’implanter ce centre ici, si loin de Paris et du Palais Royal, du jardin des Tuileries et de la Comédie Française. Permettez-moi de vous rassurer Monsieur le Gouverneur, ainsi que l’ensemble de vos futurs salariés :

Nous avons le parc départemental Georges Valbon qu’il vous reste à explorer, mais aussi les rosaces de la Basilique Saint-Denis qui valent aux yeux de certains les charmes de Notre-Dame, et si l’Académie de cirque Fratellini ne vaut peut-être pas la comédie française, vous aurez – j’en suis certain- l’occasion de vous y émerveiller.

01BanqueFrance 02Banquefrance

Comptez sur le Conseil départemental, comme sur chaque Séquano-dionysien pour vous accueillir avec la chaleur et la sympathie qui vous ferons oublier l’image déformée que certains magazines de presse s’acharnent à donner de notre département.

Moi qui demande souvent de l’argent pour ce département, avec tous ces milliards qui vont arriver demain avec ce centre fiduciaire, je ne peux être qu’un Président heureux ! Même si je sais qu’ils n’iront pas tous dans les caisses du département.

Commence aujourd’hui un grand chantier, et je tiens à remercier l’ensemble des entreprises, artisans, ouvriers du bâtiment, mais aussi les apprentis qui se formeront sur ce projet dans ce lieu si particulier.

Monsieur le Gouverneur nous vous confions une partie de notre patrimoine. Une partie de notre histoire industrielle, mais je sais que vous portez un magnifique projet, une réussite architecturale avec les esquisses de Jean-Paul Viguier que je salue.

Une fois achevé, ce projet renverra une image plus positive, donc plus juste, de cette ville et de ce département.

Vous ne le savez pas encore mais très vite vous serez un ambassadeur de la Seine-Saint-Denis. Comme tous ceux qui ont fait ce choix, vous direz demain, partout et à tout le monde : que j’ai bien fait ! que j’ai eu raison ! Que ce département est plein de richesses, de dynamisme et de talents.

05Banquefrance

Chers amis de la Banque de France, c’est ici que vous allez construire votre avenir.
C’est ici que vous allez voir pousser plus d’un tiers des gares du futur métro du Grand Paris Express.
C’est ici que vous verrez émerger les projets de renouvellement urbain et de transformation écologique du territoire.
C’est ici que vous verrez en première loge les Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024.
C’est ici que vous verrez la création culturelle et artistique s’épanouir de façon exigeante mais aussi populaire et accessible.
C’est ici que vous verrez se développer un territoire numérique avec ses talents comme ses entrepreneurs qui vont créer de la richesse.

Vous l’aurez compris, c’est ici que demain s’écrit. Vous avez décidez d’’être acteur de cette transformation et cette première pierre posée aujourd’hui va bâtir bien plus qu’un simple coffre-fort, mais une véritable histoire entre votre vénérable institution et ce jeune territoire en devenir.

Encore une fois bienvenue et merci.