Partagez cet article sur les réseaus sociaux

PSA – Peugeot Citroën : réinventer la culture industrielle en Seine-Saint-Denis

Publié le samedi 26 octobre 2013

L’usine PSA d’Aulnay-Sous-Bois livrait hier son dernier véhicule automobile. La fermeture de ce site est une épreuve terrible d’abord pour les salariés et aussi pour l’économie locale, comme pour les habitants d’un département déjà très durement touché par le chômage.

Cette situation  nous oblige collectivement à rendre l’avenir possible, à saisir et à construire de nouvelles opportunités pour ce site qui a été longtemps et qui demeure une place forte de l’emploi industriel en Seine-Saint-Denis.

Rendre l’avenir possible passe en premier lieu par la prise en compte indispensable et immédiate des destins des salariés. C’est la priorité du moment. A ce titre, le groupe PSA doit respecter ses engagements et apporter des solutions individuelles à chaque salarié. Les requalifications annoncées doivent être dictées par le souci et le respect des parcours de chacun : la sécurité de l’emploi, le respect de la vie de famille, la prise en compte des nouveaux éloignements géographiques entre lieu d’habitation et lieu de travail. L’enjeu n’est pas seulement celui d’un contrat signé à tout prix, il est celui d’une situation professionnelle individuelle durable à laquelle chacun doit pouvoir prétendre.

Rendre l’avenir possible, c’est également s’engager dans une reconquête industrielle nouvelle et véritable. L’industrie aujourd’hui a changé de visage et le site de PSA possède de nombreux atouts : fort d’une culture industrielle et productive, il est au cœur du Grand Paris, traversé par une voie de chemin de fer, à proximité de deux aéroports… En résumé, il constitue un terreau fertile pour tout réinventer.

Le Conseil général aux côtés de toutes les collectivités concernées, ne sera pas étranger à cette évolution. Au contraire, la puissance publique devra être au coeur même d’un projet d’aménagement global et ambitieux. Plusieurs pistes sont d’ores et déjà à l’étude afin d’encourager l’émergence de projets innovants, pour que ce site garde sa spécificité productive et qu’y soit implantés les outils, les méthodes, les pratiques et les produits de l’industrie de demain.

Il en va de notre responsabilité d’élus locaux, pour que ce site ne soit plus l’un des visages de la crise qui touche le pays, mais au contraire qu’il devienne, à nouveau, porteur de richesses pour notre territoire et ses habitants.