Partagez cet article sur les réseaus sociaux

Bonne rentrée scolaire 2013 !

Publié le lundi 2 septembre 2013

Pré-rentrée au collège Poincaré, La Courneuve
Pré-rentrée au collège Poincaré, La Courneuve

Après 10 ans d’une politique hostile à l’école, c’est une année scolaire placée sous le signe de l’apaisement qui débute aujourd’hui.

A cette occasion, je me suis rendu ce matin au collège Poincaré, à La Courneuve, afin d’accompagner la pré-rentrée des enseignants et des équipes éducatives.

Pour la première fois depuis longtemps, des postes sont recréés et non supprimés, les enseignants vont retrouver l’accès à la formation, le gouvernement soutient la priorité donnée au primaire qui doit permettre la mise en place du « plus de maîtres que de classe » et d’augmenter le nombre d’enfants de moins de 3 ans accueillis… L’école est de nouveau une priorité politique pour notre pays.

Pour la Seine-Saint-Denis, département le plus jeune de France, ces annonces résonnent sans doute plus vivement qu’ailleurs et c’est donc avec une attention particulière et une grande vigilance que j’engagerai le Département dans les chantiers de réforme des collèges et de l’éducation prioritaire que le Ministre de l’Education a décidé d’ouvrir cette année, afin de défendre notre ambition éducative.

Pré-rentrée au collège Poincaré, La CourneuveCar la Seine-Saint-Denis n’a cessé de faire de l’éducation une priorité. Priorité qui se matérialise d’abord par un investissement important en matière  d’architecture éducative innovante et au service de la communauté éducative dans son ensemble. Construire, entretenir et rénover les enceintes scolaires fait partie des compétences obligatoires d’un Département, mais la Seine-Saint-Denis a fait le choix d’assumer cette responsabilité avec une exigence et une ambition particulières.

C’est pourquoi nous avons adopté un Plan Exceptionnel d’Investissement (PEI), en 2010, de 723 millions d’euros qui intègre la rénovation et la construction de 21 collèges dont 6 nouveaux, 14 équipements sportifs, dont une piscine, 9 cuisines centrales et un Plan numérique ambitieux. En outre, un volet de Travaux de Grosses et Moyennes réparations (TMGR), 18 millions d’euros en 2013, nous permet d’intervenir tout au long de l’année afin d’améliorer le quotidien de l’ensemble des 120 collèges du territoire. Les visites de chantiers que j’ai pu effectuer en cette période de pré-rentrée m’ont permis de constater avec plaisir que le visage de nos collèges change à grands pas.

Pré-rentrée au collège Poincaré, La Courneuve

Mais l’éducation, ce n’est pas seulement le bâti. Afin d’accompagner les enseignants dans leurs actions éducatives, le Conseil général poursuit la mise en œuvre de son Plan Educatif Départemental à l’attention des jeunes de 11 à 16 ans. Chaque année ce sont ainsi près de 8 millions d’euros que nous consacrons à l’accompagnement de projets ambitieux tels que l’accueil des collégiens temporairement exclus via le dispositif ACTE, les voyages scolaires d’Odyssée jeunes, le dispositif Culture et Arts au Collège (CAC),  les résidences d’artistes d’In Situ,  ou encore les parcours pédagogiques des Balades urbaines.

L’avenir de l’éducation passe également par la valorisation du métier d’enseignant et Pré-rentrée au collège Gabriel Péri, Aubervilliersla stabilisation des équipes éducatives sur notre territoire, conditions déterminantes de la réussite des élèves. Ainsi, dans la cadre de la campagne de mobilisation générale pour l’emploi que j’ai lancée cette année, l’éducation prend toute sa place. Cette année sera par exemple l’occasion de s’engager dans une campagne de sensibilisation afin d’informer et inciter les étudiants à choisir les filières de l’éducation ; nous travaillons également avec nos partenaires au développement d’une offre de logements à l’attention des enseignants de la Seine-Saint-Denis.

Pré-rentrée au collège Gabriel Péri, AubervilliersLa Seine-Saint-Denis a besoin d’une attention particulière pour que continuent de s’inventer de nouvelles pédagogies et de nouvelles façons d’apprendre. Forts des réalisations à l’œuvre et d’une ambition partagée avec l’Etat, c’est donc avec détermination et vigilance que nous entamons cette nouvelle année scolaire au service de la réussite de notre jeunesse.

Je vous souhaite, à toutes et à tous, une bonne rentrée scolaire 2013 !