Partagez cet article sur les réseaus sociaux

Mobilisation des partenaires du CG93 pour co-construire un projet ambitieux autour de l’ex-RN2, futur Boulevard Urbain

Publié le jeudi 11 juillet 2013

IMG_5426Aujourd’hui, à mon initiative, s’est déroulée, au Conseil général, une rencontre réunissant une quarantaine d’élus et de techniciens, pour lancer une ambitieuse démarche d’aménagement concerté autour de l’ex-RN2.

Axe routier qui concerne un quart des communes de Seine-Saint-Denis, l’ex RN2 accueille un trafic important de véhicules, notamment de poids lourds, qui la rendent particulièrement accidentogène en plusieurs de ses endroits.

Parcourant une diversité de sites, plus ou moins urbanisés d’Aubervilliers-Pantin à Tremblay-en-France en passant par La Courneuve, l’aéroport du Bourget et le Parc départemental du Sausset, elle traverse également plusieurs quartiers en cours de rénovation urbaine et des territoires en pleine mutation qui accueilleront dans les années à venir 5 gares du futur Grand Paris Express.

C’est tout dire des enjeux de ce projet dont l’ambition de transformer cet axe souvent vécu comme une déchirure dans la ville en un véritable « boulevard métropolitain », à la fois axe de circulation intelligemment régulé et lieu de vie agréable pour les usagers, qu’ils soient riverains, piétons, automobilistes, cyclistes.

Pour réussir ce projet de requalification de l’ex-RN2, j’ai souhaité, à l’image des projets initiés dans le cadre de l’alliance « Ourcq en Mouvement » autour de l’ex-RN 3 et du Canal de l’Ourcq, que le Conseil général engage un véritable processus de co-construction qui prendra dans un premier temps la forme d’une future charte de préfiguration.

Lors de cette réunion, nous avons convenu, ensemble, d’une méthode de travail: nous devons apprendre, en plus de vivre ensemble, à « faire ensemble ».

Nous partageons surtout un objectif commun: faire de la RN2 un authentique espace de vie au cœur de cette métropole qui peu à peu émerge.