Partagez cet article sur les réseaus sociaux

Le Gouvernement s’engage sur une sortie des emprunts toxiques : de bonnes intentions à concrétiser

Publié le mardi 16 avril 2013

Après avoir interpellé l’Etat la semaine dernière sur la question des emprunts toxiques, j’ai été reçu cet après-midi par le cabinet du ministre de l’Economie et des Finances Pierre MOSCOVICI, avec une délégation de l’association Acteurs Publics contre les emprunts toxiques.

Si je regrette toujours que l’Etat actionnaire n’ait pas souhaité intervenir directement auprès de DEXIA pour que cette banque renonce à son appel contre la Seine-Saint-Denis, le cabinet du ministre nous a néanmoins assuré qu’il n’y aurait pas de loi de validation pour amnistier les banques et les dégager a posteriori de leur responsabilité.

Il nous a par ailleurs été confirmé que le Ministre allait demander aux banques concernées de faire rapidement des propositions « sérieuses et attractives » aux collectivités et qu’un dialogue entre les banques et les associations d’élus serait engagé pour tenter de déboucher sur une solution acceptable, qui ne saurait être imposée aux collectivités.

Ces intentions d’agir semblent aller dans le bon sens, mais je reste mobilisé et vigilant pour qu’elles se concrétisent désormais rapidement et que ce scandale des emprunts toxiques cesse enfin.