Partagez cet article sur les réseaus sociaux

Budget adopté : une première victoire qui doit en appeler d’autres

Publié le jeudi 21 mars 2013

logo ssdCe matin, l’assemblée départementale que je préside a adopté son budget 2013.

Alors qu’il y a quelques mois, je tirais la sonnette d’alarme sur une situation budgétaire désastreuse issue de l’explosion des dépenses sociales, de la baisse continue de nos ressources et d’une non-compensation chronique par l’Etat des transferts de compétences, l’adoption du budget par l’assemblée départementale est une importante victoire.

C’est l’aboutissement des combats que je mène depuis des mois pour obtenir que le Gouvernement reconnaisse la situation de la Seine-Saint-Denis injustement exclue des mécanismes de péréquation entre les collectivités riches et les autres, mais également du fonds d’urgence des départements en difficulté.

Grâce à cette mobilisation, ce sont près de 30 millions d’euros qui ont permis à la Seine-Saint-Denis de boucler un budget et ainsi continuer à protéger les habitants de ce département et à préparer l’avenir en garantissant un niveau d’investissement élevé.

Malgré ces avancées, la situation n’est pas réglée et reste difficile pour le Département. C’est pourquoi, je continue le combat et j’ai fait adopté par l’assemblée départementale un amendement qui inscrit 40 millions d’euros de recette afin d’exiger du Gouvernement que le futur fonds de solidarité entre les départements d’Ile-de-France soit versé à la Seine-Saint-Denis dès 2013.